IPv6, non pas l’internet de demain mais bien d’aujourd’hui

Il y a de fortes chances pour que je publie régulièrement des articles portant sur IPv6. J’ai beaucoup étudié ce protocole durant ma formation, j’ai bénéficié d’un enseignement très riche à Télécom Bretagne avec des personnes ayant participé à sa création.

Je pense notamment à Laurent Toutain qui a été mon tuteur pédagogique pour mon projet de fin d’études portant sur « l’Étude de la migration vers IPv6 » du service informatique de Brest Métropole Océane. Il partage ses cours sur ce site : http://cours.touta.in/

Dernièrement j’ai pu profiter d’une journée de formation par le RIPE à Lyon, les supports de la formation sont accessible sur cette page : http://www.ripe.net/lir-services/training/cd/version/training-course-changes

J’invite les personnes travaillant dans la technique et les décideurs à s’intéresser à IPv6. Au début ça fait peur, mais quand on creuse vraiment le protocole est plus simple d’utilisation, on se rend compte que beaucoup d’équipements et logiciels sont déjà compatibles et plus tôt on s’y intéresse plus facile sera la transition.

Durant la formation, une intervenante du RIPE, expliquait assez bien que plus on s’y prend tôt moins la transition coutera cher. En revanche si on s’y prend tard, il faudra former rapidement les équipes, faire de gros changements sur le Système d’Information, éventuellement changer des équipement par encore amortis… En clair plus on s’y prend tard et plus ça coutera cher aux entreprises.

J’en profite au passage pour votre montrer ce beau « Hall of Shame » version IPv6 :
https://club6.nl/hall-of-shame.html

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *