PostgreSQL et la réplication Part 0

Bonjour,

Cet article est le premier d’une série d’article à venir sur PostgreSQL. L’idée étant d’avoir un aperçu des fonctionnalités de réplication que propose Postgres.

Pourquoi ces articles sur Postgres? J’ai découvert ce SGBD dans le cadre de mon travail où son utilisation est de plus en plus généralisée… Avant d’avoir réellement travaillé dessus, pour moi, Postgres était un SGBD plus lourd que MySQL mais je le savais apprécié par les DBA même s’il est classé après Oracle. Mon point de vue n’a pas beaucoup changé, en revanche, maintenant, ce n’est plus une boite noire et je comprends pourquoi les DBA aiment travailler avec ce SGBD.

Ce que j’apprécie chez Postgres, c’est sa logique et les possibilités de personnalisation de sa configuration. J’apprécie également sa communauté, c’est un projet ancien (le développement a débuté en 1986) et malgré son âge il a su évoluer dans le bon sens. Les développeurs n’ont jamais renié à la qualité, privilégiant la solidité du moteur aux performances ce qui lui a valu la réputation d’être lent. Ce qui n’est plus le cas actuellement quand on le compare à d’autres moteurs de bases de données relationnelles. On retrouve d’ailleurs le principe d’unix, chaque outil a une fonction précise, ce qui explique pourquoi il y a plusieurs projets qui gravitent autour, je pense notamment aux poolers (pgbouncer et pgpool).

Enfin, Postgres rencontre un succès grandissant. Les licences Oracle coûtent cher alors que Postgres est open source. Ca ne veut pas forcément dire gratuit, mais malgré tout si on rajoute des formations et contrats de support il restera moins cher qu’un SGBD payant. MySQL n’est pas forcément adapté à toute les situations, de même que les dernières évolutions de Postgres, notamment la réplication, le rendent de plus en plus attrayant. Plusieurs entreprises se sont spécialisées dans Postgres et proposent des apprentissages, je pense notamment à Dalibo chez qui j’ai effectué une bonne formation. Dalibo collabore activement au projet, la société a développé plusieurs outils (open source!) et est partenaire platinum du projet.

Pour rentrer dans le fil du sujet je vous propose un sommaire des articles à venir :

  1. Introductions à Postgres
  2. Réplication par transfert de journaux de transaction
  3. Réplication en flux (Streaming réplication) avec un secondaire en warm standby
  4. Réplication en flux avec un secondaire en hot standby (accepte les requêtes en lecture seule)
  5. Réplication en cascade
  6. Backup, restauration
  7. Restauration PITR
  8. Monitoring avancé

 

 

Share